Raspberry – 7 – Allumer ou éteindre une « vrai » lampe

Créé le : 8 juillet 201410 Commentaires
Catégorie: Raspberry
Mise à jour : 23 mai 2015

Raspberry – 7 – Allumer ou éteindre une « vrai » lampe

closeCet article a été publié il y a 2 ans 11 mois 17 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Bon, on a vu comment allumer ou éteindre des LED sur la plaque d’essai. Le but maintenant c’est de contrôler un vrai appareil branché sur le secteur. Pour cela on utilise un relais.

Le module relais

Le relais est un interrupteur mais au lieu d’appuyer dessus à la main, le relais est actionné par un courant faible…comme le Raspberry ça tombe bien non?

Branchement du relais

Alors bon, quand j’ai reçu le matériel je me suis senti d’un coup tout con! Pas de notice du style « branchez ici le Raspberry » avec une grosse flèche rouge…non je plaisante mais y’a vraiment rien du tout, même pas un pov’ schéma!

J’ai cherché sur le net et …rien! KWA? après plusieurs heures/jours de recherche j’ai trouvé comment brancher mon relais sur le Raspberry (c’est cadeau)

Tout d’abord identifier les PIN sur le module relais (exemple avec un module 2 ports mais ça devrait être le même principe avec plus de ports)

raspberry-702

  • Il y a un groupe de 4 PINS à droite, c’est ceux là qu’on va utiliser
    • VCC c’est l’alimentation (c’est le +)
    • GND c’est la terre, ground en anglais  (c’est le -)
    • IN1, IN2, …. c’est la commande des différents interrupteurs. Il existe des module relais 1,2, 4 ou même 8 ports. Il y a donc autant de IN que de ports
  • Il y a un autre groupe de 3 PINS à gauche – on ne va pas y toucher
    • JD-CC et VCC de gauche sont connecté avec un jumper – ne pas toucher
    • GND à gauche
  • Il y a 2 gros cubes (ici Q1 et Q2) avec à l’avant 3 entrées avec vis: c’est les relais, là où on branche l’appareil électrique à alimenter
  • Sur ces cubes il y a les puissances acceptés/requises. 250VAC c’est 250 Volts en courant alternatif (en gros le courant de votre maison), 05VDC c’est 5 Volts en courant continu (c’est la tension qu’on a besoin de fournir au relais). Le 10A devant les 250VAC c’est 10 Ampères, cela veut dire que l’appareil qui se branche dessus ne doit pas consommer plus de 10 Ampères (soit une bouilloire électrique de 2 300 W alimentée en 230 V, il y a donc un peu de marge)

Comment brancher le Raspberry et ma lampe?

Préparation de la rallonge électrique

Moi j’ai prit une vieille rallonge électrique pour éviter de massacrer une lampe et pour pouvoir brancher ce que je veux.

  1. Prendre la rallonge
  2. dénuder bien soigneusement une section d’environ 8-10 cm la gaine autour des 3 câbles situé à l’intérieur sans les abîmer.
  3. Couper un seul des 3 câbles (la couleur du fil importe peu …il suffit de couper le circuit. Donc phase ou neutre peu importe…mais laisser la terre intacte – merci à Loris pour son commentaire)
  4. dénuder les 2 extrémités sur quelques millimètres
  5. mettre une des 1 extrémité sur l’entrée du milieu d’un des ports du relais
  6. mettre l’autre extrémité sur l’entrée à sa droite

Au fait …sur chaque port (Q1 et Q2 sur le schéma) il y a 3 entrées. Celle du milieu toujours branchée. Celle de droite pour alimenter en position « j’ai un signal » donc POWER!, celle de gauche fait l’inverse elle alimente en position « j’ai pas de signal ». Donc selon ce que vous voulez faire il peut être judicieux de brancher soit à droite soit à gauche.

Branchements avec le Raspberry

L’alimentation 5V du Rpi vers le VCC du relais, la terre du Rpi vers le GND du relais, un des PIN commandable du Rpi vers le IN1 du relais…c’est clair? non? bon ok vaut mieux un schéma:

raspberry-701

Et voilà ce que ça donne en photo (j’ai mis un breadboard au milieu du montage mais c’est pour le confort on peut très bien s’en passer)

raspberry-704 raspberry-705 raspberry-706 raspberry-707 raspberry-708

Test et conclusion

Attention suspense! Je branche ma rallonge au secteur….c’est bon, le circuit n’a pas prit feu (ni la maison, ouf!)

je branche une petite lampe sur ma rallonge et je teste depuis la page web de contrôle de mes PINS…ça marche!!! *j’ai réussi à allumer une lumière et je suis content, il m’en faut peu!*

Au début j’ai cru que tout avait sauté….ça fait un de ces boucan ce truc!!! …Allumé*CLAC* éteindre *TIC*

Bref, c’est un bon début…il ne reste plus qu’à trouver des applications à tout ça!

 

sources :
http://blog.idleman.fr/raspberry-pi-07-allumerteindre-une-vraie-lampe-ou-faire-de-la-domotique-pour-pas-cher/
http://www.raspberrypi.org/forums/viewtopic.php?t=38028

10 commentaires pour “Raspberry – 7 – Allumer ou éteindre une « vrai » lampe”

  1. bande de plouque, votre cite c’est de la merde ^^ bande de pd

  2. merci de votre commentaire…j’apprécie énormément ce type de message, cela fait toujours plaisir. C’est vrai que j’aurai pu le bloquer aisément (vu que je dois valider les commentaires) mais c’est tellement plus drôle de le mettre en ligne.

    Pour information « plouque » est un mot qui n’existe pas je pense que vouliez plutôt dire « plouc » qui est est un terme péjoratif pour désigner, à l’origine, les paysans bretons ou les gens d’origine bretonne, or je ne suis pas paysan et encore moins bretons, du coup votre invective ne me concerne en rien.

    Mon Site (avec un S) n’est pas de la défécation comme vous le sous-entendez ce sont des fichiers numériques sur un serveur pour que des gens (comme vous) puissiez les lire

    bande de pd: pas de chance je suis tout seul, mais comme le disait Renaud (le chanteur pas la voiture, hein?)….Je suiiiiis une bande de jeune à moi tout seeuul!

    et pd ….bah, non désolé, je ne suis pas le 46ème éléments du tableau periodique, je ne fait pas partie de la famille des platinoïde je suis simplement un humain!

    Amicalement, Cyberscoty

    PS: je m’en veut un peu de répondre à votre commentaire car comme le dit la règle n° 14 d’Internet « Do not argue with trolls — it means that they win. » (mais vous êtes mon 1er vrai troll, ça se fête!)

  3. Bonjour,

    tu parlais d’application, je pense que je vais tenter la gestion de mes portes de garages avec un raspberry de mon coté 🙂
    Comme tu l’expliques, la sortie se fera suivant ton principe, reste à régler le problème de la réception d’information.

    le début d’une grande aventure pour moi 🙂

  4. Bonjour,

    Ton article est vraiment très interressant. Le branchement du relais est très bien expliqué. Je vais tester chez moi avec mes volets roulants.

    A Bientot

  5. Bonjour, très bon tutoriel, cependant, le fil électrique que l’on coupe pour mettre dans relais est choisi aléatoirement ou bien par phase, neutre, terre etc… (je suis novice en matière d’électronique) !

    Merci pour votre future réponse !

  6. la couleur du fil importe peu …il suffit de couper le circuit. Donc phase ou neutre peu importe…laisser la terre intact (je rajoute la précision à l’article, merci pour le commentaire)

  7. En principe, la norme veut qu’on coupe la phase dans un circuit électrique, même si couper le neutre fait la même chose electriquement parlant (courant alternatif)

    Une question, vous avez ajouté une carte relais au Rasberry, mais un interrupteur relais peux t-il faire la même chose en étant relié directement au rasberry?
    Voici un exemple du produit en question
    http://www.cartelectronic.fr/home/63-relais-de-puissance-bipolaire-finder.html

    Mon objectif est d’intégrer ma rasberry à mon compteur electrique pour couper directement depuis le tableau.

    Qu’en pensez-vous?

  8. Merci pour ce tuto qui m’a bien aidé à ne pas brûler mon Pi !

  9. Merci pour ce super tuto, dans le même genre, existe t’il des relais qui font variateurs de tension ?

    merci encore

  10. Bonjour
    Cyberscooty’s

    Merci pour ce tutoriel qui est très bien expliqué.
    Quant à Herver je doute qu’il ait tout compris dans la réponse que tu lui as faite au vu de ses fautes de français ce personnage doit manquer d’intelligence.

Laissez un commentaire